Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Lesriders46140: descente Col de Crayssac > Château de Langle

Publié le par G58

Publié dans Descentes filmées

Partager cet article

Repost 0

Dim 27 avril: Pech Bike Montayral

Publié le par G58

PB2014

Publié dans RANDONNEES VTT

Partager cet article

Repost 0

Roc Trespouzien 2014: l'album photo

Publié le par G58

Publié dans Compte- rendu

Partager cet article

Repost 0

Roc Trespouzien 2014: la video de Ricou47

Publié le par G58

Publié dans Compte- rendu

Partager cet article

Repost 0

Samedi 19 avril: 4 Verts luisants en balade !!

Publié le par G58

Samedi 19 avril: 4 Verts luisants ont RV avec la nuit dont 3 pour une première !!! 

Le matos est prêt, les accus sont chargés, les connections établies.

Quatre Verts Luisants en balade !!!!

21h, l'astre approche l'horizon et nous décollons de Mercuès dans une luminosité faiblissante. La t° se rafraîchit, la sortie s'annonce frisquette (n'est -ce pas Hulk ?) Pour l'occasion et vu les circonstances, c'est d'un commun accord que nous décidons du parcours. Le cap est mis sur les balconnets et tandis que nous abordons les premières déclivités, voilà-t'y pas qu'un quad débouche sur la route du château !!Misère! ils vont tout nous saboter et même la nuit maintenant !!!

Derrière moi, la meute suit, le rythme est tranquille. Bien vite, les projecteurs entrent en scène.

Quatre Verts Luisants en balade !!!!
Quatre Verts Luisants en balade !!!!

 Regroupement sur les hauteurs et on enchaîne avec les Balcons. (pourvu que l'homme au quad ne nous ait pas suivi du regard car de nuit, les phares, dans le genre discret,c'est pas ce qui se fait de mieux !)

On a choisi la zonarde pour première descente nocturne: les uns allument leurs deux phares puissance maxi, les autres se contenteront d'un seul.

Et c'est parti. Hulk à mes trousses: faut dire qu'ainsi équipé, ça dévalle aussi vite qu'en plein jour ! On se régale au ressenti de ces nouvelles sensations. La nuit tous les chats sont gris mais tous les chemins se ressemblent aussi et une ou deux erreurs de cap m'écarteront facilement de la trace.

On termine tout feu tout flamme par les quatre cassures du final du Dahut sous les cris d'explosion de joie de Seb qui s'éclate, heureux qu'il est sur son KTM !!

Quatre Verts Luisants en balade !!!!
Quatre Verts Luisants en balade !!!!
Quatre Verts Luisants en balade !!!!

La longue montée de l'Oppidum sera notre objectif suivant et le cap sur les Pylônes est hasardeux (Gégé et Ruru comprendront ) La montée est nouvelle pour Pascal alors que Seb en connaît déjà un bon tronçon. Marco quant à lui, a déjà foulé cette rampe intégralement. Les immenses murailles paraissent inquiétantes; le passage peut paraître bien angoissant pour qui s'y aventurerait seul par nuit noire.

Toujours après concertation large, nous attaquons la descente de l'Ours mais nous ne l'y verrons pas !!! Tout au plus les classiques branchages en travers que nous décidons une fois de plus de contourner.

Seb étant un peu juste au niveau lumière, il vient s'intercaler entre Hulk et moi histoire de ne pas rester tout seul au fond. Mais comme souvent remarqué par le passé, 100 lumens ne peuvent lutter contre 2 X 1500 ce qui a pour effet de le faire progresser dans son ombre totale créée par celui de derrière qui l'éclaire! Et ce qui devait arriver arriva: sortie de route et galipette par l'avant, cul par dessus KTM !!! Plus de peur que de mal!

Quatre Verts Luisants en balade !!!!
Quatre Verts Luisants en balade !!!!

On en termine avec l'Ours dans un final bien obstrué.

La température dans le fond de vallée descend, Marco nous annonce du 4°! La remontée de Ladaillouse nous réchauffe quelque peu: on fait un arrêt extinction des feux pour constater une nuit noire totale ! Le réchauffage se poursuit jusqu'à Causse Pau, montée dans laquelle Marco nous fait le coup de la panne (de lumière!!) Un faux contact sûrement, de la mécanique de précision en perspective.......

Il va se caler dans ma roue pour en terminer avec le D+, tandis que Hulk se les gèle grave !!!

Au sommet, petit échange de matos, je lui passe mon projo de cintre et me contenterai du faisceau du casque.

Quatre Verts Luisants en balade !!!!

La traversée du plateau se fait à tombeau ouvert, le chien berger blanc nous aboie dessus comme de coutume et  nous tournicotons dans le single de Monedero, histoire de récupérer quelques calories.

Après un Ave ! Line, où tout semble éteint, on s'envoie la Mal'Hic à toute berzingue, quel panard !

Malgré le froid, j'emmène la cohorte dans le magnifique Dahut de nos chers retraités, pas évident  à suivre dans l'obscurité. Petit ennui de déraillage pour Seb au niveau de l'Oignon et ça repart à travers les terres brûlées. Passage délicat de fin de zonarde pour la 2° fois de la sortie, finger in the nose pour tous et c'est de nouveau le final aux 4 cassures. Hulk est cryogénisé !!

C'est le moment de se séparer, il est presque minuit. Seb et Marco nous quittent et nous rentrons au bercail.

Un thé chaud ? Hulk ? Oh ! tu crois que j'ai une gueule à prendre du thé chaud ???

Et on finit chez moi devant  une bonne binouze d'abbaye.

Publié dans Compte- rendu

Partager cet article

Repost 0

Lundi 21 avril: Penne d'Agenais

Publié le par G58

affichette_2014_web_1

 

affichette_2014_web_2

Publié dans RANDONNEES VTT

Partager cet article

Repost 0

Roc Trespouzien 2014: le Cr de Jérôme B des Fous du Guidon Gagnac

Publié le par G58

Le Roc Trespouzien était inscrit au calendrier pour ce dimanche 13 Avril. Cette édition partait sous de bons auspices, la météo annoncée clémente avait attiré moultes VTTistes.

On se retrouve sous la Halle de Trespoux (très jolie par ailleurs) peu après 8h avec Ludo et Rémi. Ils sont partant pour le 65kms, je vais essayer de les suivre jusqu'à la bifurquation du 47kms qui me semble déjà bien copieux sur le papier (ça avait été dur à Bruniquel dimanche dernier, ça s'annonce encore corsé).

8h15 on descend via un single sympa vers la voie ferrée, en faisant attention au balisage ... d'ailleurs on croise une trentaine de VTTiste à contre-sens, égarés ... on mettra ça sur la compte de la légère brume matinale qui se niche dans les contreforts du Quercy blanc.

On commence à monter et puis ... ben on redescend, le profil dents de scie étant agrémenté de singles en dévers, de passages de bosses pierreuses, de petites marches et de slaloms imposés entre des arbres et arbustes parfois très resserrés (pas vrai Rémi ?!). On enchaîne 2 descentes très sympas, la seconde se terminant par de bonnes marches (qui en rebutés certains mais pas nous, pas les Fous du Guidon).

Le 1er Ravito est là (enfin !!!), après 20kms. Comme d'habitude, Ludo fait le plein et plus, il y a tout ce qu'il faut en sucré et salé, c'est presque parfait !!!

Nous repartons sur un petit single en légère montée qui se durcit petit à petit ... et je perds Ludo et Rémi de vue peu avant la grosse montée ardue, pleine de racines où nous n'avons pas d'autre choix que de pousser/porter.

Arrivé en haut, les cuisses commencent à tirer ... et les singles à venir ne vont rien faire pour calmer tout ça malgré leur caractère joueur, la tendance étant au dévers et à petits coups de cul.

Une grosse descente se présente enfin, joueuse à souhait. On remonte sur les hauteurs par une autre montée (oui on n'a pas arrêté !!!), on fait une jolie boucle près de St-Vincent-Rive-d'Olt en pensant bien à ne pas partir sur le grand circuit de 65kms. Les jolis singles se succèdent.

On retrouve, au milieu des vignes et de la pierre blanche, le circuit inférieur.

Quelques ondulations par les vignes et c'est le deuxième ravito après 38kms, l'arrêt va être rapide (pour cause d'impératif horaire ...)

On repart pour rapidement redescendre en virages rapides vers un single sous les arbustes et le long d'un cours asséché.

Une dernière remonté au courage, les crampes s'annoncent mais les dents de scie continuent. J'espère une dernière descente avant la fin mais c'est un dernier sentier ultra-énergivore qui m'achève, je me sens devenir Pinochio avec des jambes de bois qui m'immobilise. La pause de 5mins et les étirements font un grand bien, je vais pouvoir en terminer peu avant 13h et retrouver des visages connus, les camarades de Muret, Noé ou de la Stone Rider Team ont aussi souffert sur ce parcours joueur mais ardu. Autour d'une soupe à l'oignon on devise sur cette édition magnifique qui m'aura fait toucher du doigt mes limites physiques de début de printemps, les descentes et la techniques se passant assez bien au final.

Très belle édition du Roc Trespouzien, on aura Montcuq et Cahors à enchaîner en Juin pour compléter le triptyque

PS: les photos et vidéos suivront ...

Publié dans RANDONNEES VTT

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 > >>