ST MICHELOISE 2009: le CR de G58 / le CR de Yéti47/ le CR de Babar

Publié le par G58

Quelques photos en ligne en dessous ( merci patroc10 de LPI)
03[1]
Grand beau temps
Beaucoup de monde à cette rando qui petit à petit surtout par le bouche à oreille commence à monter en puissance en drainant des concurrents éloignés, avides de singles à la sauce Capelle.
De nombreuses têtes cadurciennes  qu'on aimerait plus souvent voir dans les randos lotoises!!!!
La colonie habituelle des "jaunes et bleus de là-haut". Bref que du beau monde!!

Le départ groupé vers 9h rassemblait la majorité des partants ( certains petits filous ayant préféré l'option départ libre; on y reviendra plus loin!)
Je m'élance en 3° position .Devant moi, Seb82 et un inconnu. Le premier travers en single dès le départ nous met dans l'ambiance et bien vite la1° descente  (fraîchement ouverte  je suppose)  annonce la couleur: on va avoir du technique dans le plus pur style JCCapelle. L'inconnu coince et je me retrouve en 1° position à ma grande joie. Un tunnel de buis moussus interminable prolonge l'extase
05[1]
et nous débouchons dans la combe de Nouaillac.
La large piste en faux-plat descendant me permet de mettre la grande plaque mais hélas, les chevaux des Seb82, Patrice, Babar and co ont raison de mon moteur diesel et me doublent au 5° km.
Je connais bien le secteur et je sais que la remontée suivante sur Lagarde va nécessiter une "poussette" .Denis et Cyrille en profiteront pour me passer.
Jean-Michel comme tout le monde à pied!!
10[1]
J'aborde la descente suivante en compagnie de Yéti47 qui s'arrête pour ramasser le bidon de son pote.
Se présente ensuite une épingle que j'anticipe alors qu'Alain des vtt de la Cère me double en trombe juste avant et fait un tout droit magistral.
Plus loin, Yéti47 se porte à ma hauteur et nous faisons un bout de chemin ensemble.
16[1]
Le tracé nous amène ensuite vers l'autoroute que nous franchissons au lieu dit La Devèze et longeons un bon moment  en suivant le grillage en direction de Constant.
A la faveur d'une épingle (encore une ) dans la descente suivante, je fais un intérieur de catégorie à Yéti47 (il ne l'a toujours pas digéré je crois et du coup a fait parler sa puissance dans la bosse suivante) .
S'en suit une portion de route qui va nous amener au pied du Château du Roussillon
02[2]
que nous attaquons par une longue montée finissant en single. Depuis quelques kms, mon changement de vitesse est récalcitrant mais je ne m'arrête pas (grosse erreur!!)
Le passage sous  le pont -levis termine l'ascension. Le temps de retrouver un single et nous voici lancés dans une belle descente rapide où nous attend le 1° ravito.
A ma grande surprise, je retrouve les "anticipeurs de départ" Hubert, EricP, Jean-Michel, FrançoisD(monté sur son nouvel Ibis Mojo), Philippe que je croyais derrière!!!( ça a beau ne pas être une course, ça fout les boules ces départs libres !!! mais fort heureusement, ils ne m'ont pas géné dans les descentes vu que je ne les ai pas rattrapés alors que d'autres........)
Tandis que je me restaure en sucré et salé, voici qu'arrivent Benoît et Didier L(du départ groupé eux!!)
Je repars dans la montée bien connue de Mercadal
29[1]
et patatras: arrivé en haut, mon dérailleur remonte dans les rayons et me voilà hors service définitif.(aucune branche en cause!)
Bien gentiment, Hubert et Eric me proposent leur aide mais je décline leur offre. Pour moi, l'abandon est la seule solution.   
 Il s'agit maintenant d'assurer le retour sur Cours.
Je démonte donc le dérailleur, je raccourcis la chaîne et je me mets en pignon fixe pour les 10 kms qui me séparent de la voiture. Heureusement, je suis sur les hauteurs de St Pierre Lafeuille et je vais pouvoir rentrer par la route, en moulinant comme un beau diable .
Je pense que tous mes ennuis proviennent du bricolage effectué samedi à savoir un rallongement de ma vieille chaîne avec dix cm de chaîne neuve. La différence d'usure expliquerait les ennuis de départ et la panne terminale.
J'arrive à la salle des fêtes  après 23km de rando et 10km de route.
La bière d'Olt (super idée) est rafraîchissante et je vais pouvoir assister , une fois n'est pas coutume, aux arrivées des concurrents.
Ce sont tout d'abord mes potes d'Espère qui se sont "économisés" sur le 40 en vue du prochain we route à la Bourboule; Yvon, Francis, Joël et Sylvianne puis JM46 qui dans une petite forme a préféré assurer (après que je l'ai remis sur le droit chemin alors qu'il errait vers Francoulès en compagnie de Miguel del Poudans)
Le premier du départ groupé (le traceur de feu "la Ronde des bories") est là suivi d'Alain , Denis et Patrice . Les arrivées se succèdent et toujours pas de Babar à l'horizon.(ni de Seb82 d'ailleurs: qu'est-il devenu?)
Fred aussi nous rejoint écoeuré: il a raté la 1° descente et est allé tout droit sur le 20 km. Bilan: à 10h30, il était sur le parking et a enquillé le 40 à la suite.
Pacou  également s'est trompé de circuit et a voulu quand même rattraper le 60 mais a trouvé les débaliseurs.
Avaient-ils écouté les consignes de départ? (à savoir on suit le circuit marron marqué SM.)
Tandis que j'écoute Pacou dans ses analyses d'après match, la horde de Bretenouviens au complet  subitement pousse un cri à l'unisson: L'éléphant est enfin là: il a eu des problèmes soi-disant!! Certains disent même qu'il était cuit, que c'était trop dur pour lui!! 
Le repas nous tend les bras, Patricia se démène au service et nous pouvons enfin nous asseoir pour commenter nos aventures respectives.
J'espère rapidement pouvoir télécharger la trace afin de refaire cette magnifique rando dans son intégralité.
J'invite les participants  à m'envoyer leur CR afin que je puisse me faire une idée de ce que j'ai raté et que je le publie dans ce blog.
Merci encore aux bénévoles et bravo à JCCapelle pour son tracé (du moins les 23 km que j'ai pu faire)

PS: C'est génial: à peine rédigé le CR, je reçois la trace gps du 60 (merci Cyrille via Babar)


  LE CR DE Yéti47

Messagede yeti47 le Dim 13 Sep 2009 22:21

Un p'tit CR de ma saint micheloise pour agrémenter le post:


Nous somme arrivés sur place avec Pascale vers 8h15. Durant le trajet, au niveau de Saint Matré, nous avons été rejoint par Nicolafloressas qui nous a ouvert la route.....de manière magistrale: il ne freine pas dans les virages avec son Touran!!!! Je lui ai dit au cours de la rando que s' il pilotait son bike comme il conduit sa bagnole, je ne voulais pas me retrouver devant lui dans une descente....ce mec est un malade!!! :cobra:
Pascale s' occupe des inscriptions pendant que je décharge les vélos. Starchout et Crapoto sont les premiers à venir nous saluer, puis c' est au tour de nombreux riders (et pas Ride Air): Philippe et toute sa famille, Michel et Nicole, Gaël.....bref, y' à du peuple!!! Arrivent ensuite Friends (en maillot PT), FP et son frangin.
On prend le temps de discuter avec tout le monde, en attendant notre Fernand national. D' ailleurs quand il arrive, c' est l' ovation mais il continue imperturbable avec son forgon pour aller se garer au fond du champ :mdr: Bon on apprendra qu' il a la crève, ce qui explique sa TdC :eyecrazy:
On se dirige vers le départ où nous croisons Pacou et j' ai juste le temps de saluer mon Pote Olive avant prendre le départ du 60 kms avec Philippe. Nous sommes les seuls de la bande....ça part bon train mais je préfère y aller molo because y' à quand même 1700m de D+ annoncés. Du coup, je me fais enfermer et me retrouve derrière des gus en moules bites fluos qu' ont paumé le mode d' emploi de leur SR en plastoc dans la caillasse lotoise :rocketwhore: et c' est pas mieux dans la première descente taillée à la serpette à flanc de colline. Là on a droit à toutes les figures: OTB, roue AR qui veut passer devant, dérapages, descentes à pied maisjemeserrepaspourmieuxtefairech...Arrivés en bas ça sent la plaquette brulée !! :mdr:
De là on enquille à mach2 dans un tunnel de buis interminable....c' est tout bonnement magnifique :love:
On remonte par un single puis on attaque une descente rapide où mon pote Philippe paume sa gourde. Lui ne s' est aperçu de rien alors que je m' arrête pour la récupérer....il risque d' en avoir besoin aujourd' hui!!! Il m' attend en bas la bouche en coeur en me remerciant...pendant ce temps là, y' à un vingtaine de pékins qui sont passés à toute berzingue :pk:
Et là on entame notre remontée, on repasse tout le monde petit à petit en traversant de paysages vraiment sympas.
11[1]
Au premier ravito à 20 kms, nous trouvons François qui est l' heureux possesseur de l' ex Mojo de Kite85. En repartant je propose à Philippe de lever un peu le pied: on a roulé comme des mules et y' à encore 40 kms à se taper. On roule un moment avec Gaël du blog Cahorsvtt et dans la descente suivante, ce coquin me fait un intérieur magistral dans un épingle serrée.....bon....va pas falloir me la faire souvent celle-là....attends la montée suivante mon garçon :^^:
Cette dernière nous amène au château de Roussillon près de Saint Pierre Lafeuille. Nous passons sous le pont-levis puis descendons au fond d' une combe où nous retrouvons un groupe de 3 bikers qui roulent bien. Le rythme est sympa mais bon, on est à 35 kms, le chemin sous les buis est sympa. Dans l' euphorie, j' accélère d' un coup et dépose tout le monde. Derrière, Philippe fait l' essuie glace et finit par me rejoindre en râlant: "Faut savoir ce que tu veux, on roule ou on roule pas ???" :mad111:
Nous longeons à présent un petit ruisseau à l' eau claire qui coule sous les buis. Le chemin est accidenté mais hormis 2-3 endroits, ça passe sur le vélo...à part que la ça bouchonne tous les 10m: "Qu' est ce qui se passe ? Y' à un mec devant qu' avance pas....Peut pas se serrer le gus ?" En sortant du single, on s' aperçoit en fait qu' il y a 2 gus: Starchout qu' est toujours en train d' étudier le mode d' emploi de son (beau) Voodoo et Fernand qui à sa décharge, semble en chier.
Une nouvelle montée dans la caillasse et puis 2ème ravito. Je m' étire parce que ça commence à piquer puis on repart après avoir fait le plein mais bon, il est un peu plus de 11H00 et il commence à faire chaud :pleure:
Montées et descentes se succèdent de plus en plus péniblement. Philippe qui habituellement est assez bavard ne parle pas beaucoup....Là plus question d' enquiller, y' à plus trop de gasoil mais bon, on n est pas les seuls, les gars qu' on double ne sont guère mieux que nous. On aperçoit enfin au loin le village....mais le balisage nous indique qu' il faut descendre...... :bigboum: On prend la dernière descente (enfin, on espère!) avec le maximum de concentration car la lucidité n' est pas au top avant bien évidemment de remonter....ben ouais, le village est en haut de la bosse.
Nous arrivons à la salle des fêtes en même temps que Pascale et Nicole qui finissent le 40kms avec plein de soucis technique: Nicole a son amorto HS et Pascale a pété sa chaine (sans maitrise, la puissance n' est rien, isn't it Fernand ?)
Nous retrouvons tout le monde avec une bière d' Olt à la main :love: FP, toujours bien intentionné m' en tend une que je vide d' un pet: celle-là, je me la suis rêvée pendant les 10 derniers kms :love: Certains pressés par le temps vont manger alors que nous sommes un petit groupe à discuter en sirotant quelques binouses en attendant le Gros Papy qui doit nous rejoindre pour manger. Il n' a pas pu venir rouler mais il va quand même partager notre table. Pendant ce temps là, Pacou reluque l' Epi: ton nouveau bike Pascal ? :^^:

Au niveau des chiffres, ça donne du 58.5 kms, 1800m de D+ parcourus en 4H07min soit une moyenne de 14.2 km/h. Bref une bien belle rando qui pique aux jambes....qui se mérite quoi !


Le CR de BABAR

Avant de faire un commentaire sur la randonnée, il est  bien d’insister sur la contribution qu’apporte notre club en terme de participation à toutes les randos du coin ( environ 10%  des inscrits à chaque sortie …)

Aujourd’hui 18  VTT de la Cère !!!: Lydia , Françoise , Céline et Gérard , les Thierry , Christophe , Alain , Wilfried  ,Cyrille , Denis , Didier , Philippe , Fred , OlivierR, Greg ,  Pierre V, François ( et je ne compte pas : Domi qui nous a rejoint en vélo de route pour le repas  , le fils de Christophe,   le bauf de Greg , la copine de Fred ,Vincent  d’Issendolus…) .

  

Encore une fois je ne suis pas déçu par la St Michéloise , certains l’auront certainement trouvée trop roulante ou trop dure ou  trop machin… Il est vrai que chaque édition à son caractère  avec des qualités ( et de rares défauts) que l’on apprécie en fonction de ses capacités techniques ou physiques  , mais il y a une constante , c’est l’effort que font les organisateurs pour se renouveler , merci à l’accueil toujours chaleureux  de JP Saillens  , mes copains kayakistes Patricia  et bougonBernard  , bravo au traceur JC Capelle et à tous les autres organisateurs.

 

  Le balisage était juste suffisant  (  flèches  un peu sombres  et les changements de direction pas facile à anticiper : j’ai fait quelques tout droit) , les ravitaillements très corrects  avec des jeunes aux manettes (ça change des seniors de Quissac !).

 En ce qui concerne le circuit je ne serait pas capable d’en faire un descriptif détaillé, je laisse ça aux locaux…  ( voir CR et commentaires sur le blog « cahorsvtt »).

 Cette année les descentes étaient plutôt rapides et moins techniques (la première et la dernière étant les meilleures pour moi) , toutes les montées faisables sur le vélo ( les moyennes des premiers ont du être élevées ), à mon compteur 61,5 kms ( mais il parait que j’aurais un peu jardiné…)

Beau temps ensoleillé mais pas trop chaud, terrain  très sec (poussière parfois glissante pour les roues avant),

Le départ a encore été un peu « désordonné » , certains ayant choisi de l’anticiper afin de ne pas être gênés dans les premiers singles ; en effet à Cours, ce départ se fait toujours en descente ( assez technique cette année où il valait mieux être bien placé ) pour ma part, j’étais dans les premiers, mais j’ai quand même dû  couper un peu en hors piste pour ne pas mettre pied à terre , arrivé dans le magnifique tunnel végétal, je me suis lancé à la poursuite de Seb82 avec Patrice Fromentèze qui trop collé à ma roue n’a pas vu une branche et a cassé son casque ( mauvaise nouvelle, il m’a appris que la rando de Leyme et le Roc Trespouzien sont prévus le même jour en 2010 : ça va être un dilemme…)  , Gaël soigne le rhume contracté dans le courant d’air  lorsque je l’ai doublé…

A trois ,nous allons revenir sur  beaucoup de ceux partis avant nous ,  au ravitaillement se joint à nous mon camarade tandémiste montalbanais toujours aussi souriant  , hélas  vers le 25ième km : crevaison , adieu les tirages de bourre !!!(merci à Patrice de m’avoir proposé son aide , que j’ai refusée… ) mais ensuite, en panne de pompe, j’ai accepté celle … à raccord de Alain revenu comme une bombe (avec Denis Crozmaxx , qui s’il avait pu , m’aurait poussé dans les bartasses, ingrat ! moi qui l’ai secouru à Espère …) , après cet incident, j’ai voulu repartir vite ,un peu trop  , car dans la descente suivante  : pincement !  là, j’ai attendu l’arrivée de Wilfried et Cyrille Hon2  pour regonfler , dès lors je fais le choix raisonnable  de rester avec lui,  nous feront souvent l’accordéon avec les cadurciens Philippe et François . Ma transmission pas encore rodée me cause des soucis   ( un blocage de chaîne n’a pas résisté aux doigts délicats de Didier …). Le rythme randonnée me fait mieux apprécier les paysages et  les jolis singles : peu de marches , mais des enfilades , de la glisse : un régal. Et puis  des bosses,  bien  raides ,  comme je les aime …

A l’arrivée, les membres du club m’ont offert un accueil mérité ( il est vrai que ce n’est pas facile de  traîner le gosse toute le matinée …).

Une bière locale  salvatrice et un repas revigorant nous voila repartis dans les commentaires  habituels d’après rando : aussi passionnés que futiles  …était -elle plus belle, moins belle ? ( je parle de la rando…).

Dans ma longue carrière de vététiste j’ai passé de pires journées  que celle là !!!

( merci pour le pèlerinage au château de Roussillon , où fin des années 60, je venais en Solex avec les copines… souvenirs, souvenirs …).

 

 

Publié dans Compte- rendu

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nicolas 23/09/2009 15:41


Mdr : je vois qu'avec l'age ca s'arrange pas :s  ^^


Yeti47 18/09/2009 11:21

Non....je garde toujours ma selle moi....pas toi ??

jm46 17/09/2009 23:28

Y'a que maintenant que tu t'en aperçois! il faut bien être un peu SM pour aimer le VTT tu crois pas?

Yeti47 17/09/2009 23:14

Tiens je pensais à un truc....on a suivi les pancartes avec le petit logo VTT marron et les 2 lettres SM.....comme Sado Maso !!!

Yeti47 17/09/2009 23:12

Nan, ça m' arrive aussi de pousser....qu' est ce que tu veux....c' est le seul moyen de me prendre en photo, sinon je vais trop vite..... Non, ça va, merci, j' ai pas le melon....

Yeti47 17/09/2009 23:08

Nan, y' à que dans les endroits où tout le monde poussait que j' étais moi aussi à pied....c' est le esul moyen de me prendre en photo, sinon je vais trop vite

jm46 17/09/2009 22:47

Ma parole mais Yéti47 tu as fait toute la rando en poussant le bike, drôle de technique!!! ou alors c'est ta selle ejectable qui est en cause, peut être une remontée trop violente...(ou inatendue?)

G58 17/09/2009 21:16

Quelques photos en ligne dans le post aimablement prêtées par patroc10 de LPI.

patroc 16/09/2009 22:55

Merci pour vos commentaires élogieux sur la SM2009. Je me sens concerné car j'ai balisé 40 Km du 60 Km avec JCC Mercredi et Vendredi derniers et j'ai bien reçu les critiques positives sur ce balisage. Nous tenterons de nous améliorer sur ce point.Pour les photos que j'ai mises sur LPI ce soir je pense qu'elles ont copiables sinon je pourrais vous faire passer les originaux si besoin.A+ sur les chemins

G58 16/09/2009 21:52

40 photos en ligne sur lpi

G58 16/09/2009 19:18

Que du bonheur!!!!
J'avais tellement les boules d'avoir abandonné dim que cet am, j'ai repris la St Micheloise là où je l'avais laissée et ce fut le bonheur!!
J'évoquerai pêle-mêle 2 singles un en descente rapide sur Valroufié et l'autre en  remontée sur Francoulès, la partie vers Nadillac empruntée en 2007, une superbe descente aux 3 épingles juste après l'école de Cras ( où j'ai traîné ma valise pédagogique avant qu'elle ne ferme), le magnifique single le long du Maquefave (aussi parcouru en 2007 mais dans l'autre sens et 2 m en contrebas dans le ruisseau à sec), la belle remontée en balcon depuis le moulin de Guillot (c'est la vallée du Vers!!) surplombant le Maquefave, la dernière montée superbe mais terrible; bref, que du bonheur à la sauce JCC.
Et qu'on ne vienne pas me dire que c'était moins bien que les autres années!!( Un peu moins technique je suis d'accord)
Alors ce soir,  oubliés les regrets, j'ai enfin bouclé "la Ronde des singles de buis moussus" (l'autre nom de la SM)

Babar46 15/09/2009 21:48

Les traces 2008 et 2007 sont sur LPI , et pour ceux qui roulent à l'ancienne (comme moi ) Saillens et Capelle ont sûrement les cartes ...Denis , je ne me rappellais plus que c'était toi qui m'avait regonflé!!! c'est donc ça , j'ai été victime d'un attentat ! mais non je déc... j'assume mes erreurs ( pneus trop légers , qui font rigoler Hon2 , et pression pas vérifiée...) pour ce qui est du lard ou du cochon ..:c'est peut être du lard  : je te signale que tu encenses ce tocard de Gaël qui  un soir avait censuré certains de mes commentaires pendant quelques minutes pour me faire bouillir : ...gagné !  Pour ce qui est de mon môt après le commentaire de Zhardhal c'était pour calmer le jeu (Gaël peut te le confirmer car nous avons eu un échange hors blog à ce sujet) , vous connaissant tous les deux je sais que vous avez beaucoup de choses en commun  contrairement à ce qu'on peut lire sur ce blog ou sur LPI , il aurait pu venir à "ta" sortie du limon avec le caf de Figeac , aussi , je te suggère de l'inviter à celle que tu as prévue à l'automne .Voilà , tu  ne  devrais pas  croire  tout ce que je viens d'écrire car avec moi c'est toujours du quatrième degrès...... dis , tu m'invitera aussi ...( et si tu ne me veux pas, je te pousserai dans une raysse...).

G58 15/09/2009 19:43

Moi la 2007 je l'ai refaite cette année (voir album photo)mais ce que j'aimerais trouver ce sont  les traces antérieures 2006 2005 2004 2003 2002Mais existent-elles?????

crozmaxx 15/09/2009 19:10

j'aimerai bien refaire l'édition de 2007 un de ces 4, dans l'hivers, car comme je l'ai dit plus haut, je trouve que les passages ds la vallée du vers sont encore plus beaux que ceux qu'on a fait cette année (j'ai bien dit "encore plus beau ": cette rando reste une des plus belles de l'année) et je n'ai pas eu l'occasion de rouler vers la bas depuis.petites mises au point :dans ton compte rendu babar, trés bien rédigé comme d'habitude, tu dirais presque que j'ai volontairement sous gonflé ton pneu arriére pour que tu pinces derriére...!!!mais tu veux me faire passer pour un routard assoiffé de podium qui se serait mis tardivement au vtt ou quoi???quant à tes prises de position sur l'intérêt que je porte à la roue avant de celui qui me précède plutôt qu'au paysage, même si c'est ironique (bien que j'en doute), c'est mal me connaitre et ca me déçoit que tu portes un jugement si hatif sur ma pommej'ai voulu simplement faire un "tribute to my friend" bernard, corrézien de son état, le seul a avoir fait le déplacement jusqu'a saint michel, preuve qu'en corrèze, si on aime se tirer la bourre, on aime aussi les beaux cheminset en plus, on a de l'humour....!:-) mais bon c'est vrai que sur un blog c'est difficile de savoir si c'est du lard ou du cochonsans rancune et merci à gaël pour la précision

G58 14/09/2009 23:16

Et oui! Babar!! Tu as tellement voulu m'enrhumer que tu as oublié l'essentiel: "Rien ne sert de courir, il faut partir à point!!!RV après la Transfi dans une de mes descentes !!!Voilà ce qui t'attend

G58 14/09/2009 23:04

3° CR en ligne: celui de Babar !! Bonne lecture!!

Babar46 14/09/2009 23:03

Je vous rappelle que ce blog est destiné à des sportifs et non à des soiffards qui se rencardent !!!

G58 14/09/2009 22:19

OK! On demandera à Yéti de nous présenter!!

NicolaFloressas 14/09/2009 22:14

G58, La prochaine on la trinque ensemble cette binouse d'olt!

NicolaFloressas 14/09/2009 22:02

Et ouis Yéti les freins, ça sert quand cas d'urgence Autant sur la route avec le Toutou ça sert pas, mais jte dis pas dans les decentes de cette rando, ça sentait le ferrodo!!Et ça j'aime!!