Cahors la Rozière 2010 60 km: le CR de G58

Publié le par G58

Données brutes:

62 km en 4h24 de roulage à 14 de moyenne.

Terrain 100% sec -on est dans le Lot !!!-  Allez 2 flaques tout au plus!!

T° frisquet au départ, couvert avec de rares apparitions du soleil.

En rouge ma trace du 60 km et en jaune, le complément du 100 km

14 bosses tout de même !! - On est dans le lot !!-

La Rozière 2010

RV était pris sur le coup de 8h pour un départ tranquillou avant la demie avec les potes de CahorsVTT Pas46, Fred, Benisunn, Philippe. JM46  ayant préféré aller goûter le piment d'Espelette !!!  (tout aussi intéressant)

Un rapide salut à Babar et Hon2 en partance sur le 100, à quelques RA (Yéti, La Gandzou, Pinouille, Crapoto, FP46,Alex575, Fernand...) La bise à Pascale et Nicole dont le Michel a déjà franchi la ligne .

Et c'est le départ.

Difficile de rendre compte objectivement d'un tracé dans un terrain que je connais par coeur: je suis en effet dans mon jardin !!! Et quel jardin !!! Le lot dans toute sa splendeur, ses singles fabuleux, ses descentes géniales, ses cailloux nombreux, ses monotraces sous les buis centenaires,  ses coins secrets ......etc....etc......

Difficile par conséquent de me surprendre avec une nouveauté mais à en juger les commentaires des riders que je croise ou dépasse, tous sont unanimes et se régalent. Et moi avec, tant cette région est vraiment la mecque du VTT .

Et les gars de Cornebarrieu, en bon connaisseurs du coin, ont oeuvré magnifiquement pour mettre au point ces 5 circuits à grands coups de bombes fluo (c'est dit !!) mais devant l'ampleur de la tâche, difficile de faire autrement. Espérons que la pluie aura tôt fait d'estomper ces nombreux points roses.

Niveau organisation, ils sont pas mal aussi les mecs!!  Rodés y'a pas à dire!! Tout est au superlatif depuis la carte géante au départ, les points photos, les ravitos royaux (la rondelle de banane posée sur la tartine de Nutella  c'est à vous clouer sur place pour finir le plat!! Génial!!)

La Rozière 2010 profil

Les péripéties de la course:

Dans cette première partie, une seule découverte pour moi: la courte descente sur la combe de Pradines qu'il est vrai, je n'avais jamais faite, (trop habitué à la merveilleuse descente bis prise lors du Roc Trespouzien dernier)

Plus loin, alors que nous étions en vue du 1° ravito au site de parapente de Douelle, Bénisunn que je précède dans une courte descente avant le mur final, sort de la route et atterrit dans un genièvre: la chute a été rude, la tête a tapé, le coude est en sang et l'hématome enfle au niveau du genou. Sérieusement secoué, il reprend ses esprits et l'arrivée sur le ravito tombe à pic.

Là, stupeur, 3 verts d'Espère se baffrent littéralement de pain,pâté........ Tiens! Vous êtes là? Gégé, Marco et Enc...euh! Pascal avec leur gilet de sécurité vert fluo. Ah! ceux là! on les voit mais on les entend !! UN surtout !!!

Tandis qu'ils repartent, nous restons un bon moment sur ce ravito à discuter entre autres, avec Yves, le Boss, avant de repartir dans la descente du séchoir où , catastrophe, que des pédestres avec leur biclou à côté!!! Pas évident quand on n'est pas habitué!!

Les bosses ainsi que les descentes, toutes connues,  s'enchaînent  et nous reprenons les Verts dans la montée des Roques (Si au roc Trespouzien, ça glissait un max, aujourd'hui, c'est tout bon sur le vélo!)

Le 2° ravito marque la bifurcation des grands circuits. De nouveau, on papote, on échange et on s'en met plein le bide mais pas trop!! faut faire gaffe!

 Fred, finit par arriver, ainsi que les Espérois .

A l'unanimité, nous choisissons l'option 60 km ( 80 ou 100 c'est mieux en terres inconnues et d'ailleurs la boucle sur Albas, magnifique au demeurant !- on est dans le Lot!!- occupe régulièrement nos dimanches matins)

Dans cette ultime partie, c'est chacun pour sa peau et la différence de forme va parler.

Pas46 et Philippe s'envolent tandis que je reste un moment dans la roue de Ben avant de le laisser prendre de l'avance. Fred, lui, est en retrait et va même crever.

Montées et descentes à n'en plus finir. Au Bournaguet, la magnifique descente de la fontaine avec ses épingles ultra serrées, est le paradis des pédestres une fois de plus!!

Dans la montée suivante, nouvelle stupeur, voilà t'y pas que Phiphi me double, il s'est planté au Bournaguet et a raté le départ de la descente mais il va vite le bougre et reprend son avance aisément.

Chaque nouvelle bosse semble la dernière mais non! Jusqu'à la fin, il va falloir souffrir.

Je vais même découvrir pour la 1° fois la descente de Lannac.

Les km arrivent à expiration sur mon compteur et sentant le dernier effort enfin là, je redouble d'énergie pour rentrer sur Benisunn au km 61.

Nous terminons ensemble ce raid magnifique- on est dans le Lot!! - après 4h25 d'effort.

Les instants suivants vont être les plus agréables autour d'un verre de bonne bière bien fraîche. Les discussions d'après match fusent, navigant de groupe en groupe. La traditionnelle saucisse grillée est avalée en moins de deux.

 Michel parti devant moi ce matin, me montre enfin son Titus FMF carbonne: un vrai bijou !!!

Autre retrouvaille à l'arrivée: notre Patron Eric la face en sang et le nez jauni à la Depardieu: grosse gamelle sur le 80!! Pas de chance!

Je m'éternise à l'arrivée mais le RV avec XIII de LPI me semble compromis (il me doit une bière pour cause de terrain sec mais a dû s'engager sur le 100) Je n'aurai pas le courage d'attendre son arrivée.

Je prends congé de tout ce monde et je repars calmé, la tête pleine de merveilleux souvenirs. 

Vive le Lot ! vive Cahors Larozière !

 

Publié dans Compte- rendu

Commenter cet article

Yves 17/05/2010 07:22



Salut à tous


Merci Gaël pour ce CR du Raid 2010. C'est avec plaisir qu'on peut suivre la trace en lisant tes propos (quand on connait)
Comme je le disais pour le Roc Trespouzien, le terrain de jeu est toujours autant apprécié et ça fait l'unanimité chez les participants.


J'ai vu XIII à l'arrivée qui te cherchait, je vous laisse régler votre contentieux boisson sur une prochaine sortie.


Au sujet des tags de peinture, pas d'inquiétude, c'est de la bombe bio temporaire qui s'estompe rapidement.

Merci à tous pour votre participation, rdv en 2011 pour la Rozière et peut être en 2010 pour la suite des aventures vtt de chacun.



babar46 16/05/2010 22:56



P.........!   je devrais arrêter le pinard  , après ,  j'écris n'importe quoi !!!



Yeti47 16/05/2010 22:41



Eh Babar, tu veux bien enlever le "s" à jardinage STP ? ça m' est arrivé qu' une fois...par contre c' est sûr qu' en m' enfilant du rouquin comme toi au dernier ravito, y' à de forte chances que
je me gourre plus souvent....Perso j' ai préféré une bonne binouse en te regardant arriver...



G58 16/05/2010 22:22



T'inquiète XIII, j'en ai bu 2 à ta santé !! Content que mon terrain de jeu t'ait plu !! Tu vois je disais vrai;il faut toujours croire les locaux !!!! A
bientôt peut être .....


Quant à toi Babar, t'es encore vivant après 105 bornes?? C'est Hon2 qui a eu du mérite à te supporter autant de temps !!!!



babar46 16/05/2010 20:25



ça y est ,   on est arrivé avant le départ du Roc de Montcuq !!!  j'ai promené le gosse (Hon2) sur 105 km , il voulait faire des bornes : gagné , mais il a un peu
souffert  , d'abord en délicatesse avec son dos, puis avec son cable de dérailleur enfin un peu de lassitude sur la fin ( pour moi aussi...) , j'ai fait l'accordéon ds les descentes  et
pas lui dans les montées ! vu que je l'attendais MOA!  enfin on a passé une bonne journée sur un beau  circuit plutôt  exigeant , au départ , nous sommes
un peu resté avec XIII , mais ses ambitions étaient différentes des notres...  nous avons souvent croisé Yéti au grès de ses jardinages ...


A l'arrivée le parking était un peu vide :  je me demande pourquoi .......



XIII 16/05/2010 19:31



Exact, j'ai terminé le 100, j'ai du arriver sur place vers 16 h ... j'ai pensé à toi, j'ai interrogé les hommes en jaune qui t'avait vu mais qui ne te voyaient plus


Dommage ! Elle était bien fraîche la binouze en plus. Super ton CR !