Transfigeacoise Version Intégrale!! le CR de G58

Publié le par G58

Données brutes:

78 km en 6h de pédalage

Moyenne 13 km/h (il me faudra re-régler le compteur car d'autres   indiquent  tout juste 75 km!!)

Départ 8h34

Arrivée 15h20

terrain 99% sec

Température de 16° au départ  à 25° environ

Douceur quasi estivale due au RADIATEUR SOUFFLANT  de Maître Autan

D+  2500 m répartis en QUATRE boucles A,B,C,D + la traditionnelle option Free-ride qui rallonge de  7 km et rajoute 2 bosses,soit 400 m.

Figeac 2010 profil 

 

Le dernier gros rendez-vous de la saison en ce dimanche 3 Octobre. Lever 6h45 pour 1h de route .

Arrivée sur le parking vers 8h10 alors que les bénévoles l'annoncent complet.

Je réussis à me caser dans la der des der place dispo juste à côté de Pascale, qui tient en laisse son Yétitroispetitesbouclesetpuiss'enva  en briefing avec le Crapoto.

P031010 08.230002

 

J'aperçois les nordistes en nombre

P031010 08.260001

 

et je file à l'inscription en compagnie  de Philipsport et Pas46.

Un bonjour à JPR31 et Sophie de LPI, Joël pdt du CAF, Patrice, Denis........

Le speaker occupe le terrain tandis que les concurrents se regroupent sur la ligne

P031010 08.290001

De Verts, nous ne serons que deux (Gégé que j'aperçois furtivement au top départ)Les autres ayant du mal à éliminer les abus nocifs de la veille, seront certainement encore en train de roupiller profondément !!

Par contre, un tas de Bretons Bleus venus spécialement de Rennes occupe le devant de la scène: chapeau les mecs!!!

P031010 08.230001

 

 

Comme en 2009, j'ai décidé de faire la totale; c-à-d les 4 Boucles et le Free-Ride

Figeac2010 trace

 

8h33, l'heure est à la concentration

P031010 08.330001

 

8h34: les fauves sont lâchés et dès le 1° km, l'option Free-ride se présente par la montée large!! sur le Cingle-Haut. Babar et Yéti partent devant et je ne les reverrai pas mais nous en reparlerons plus tard.

Je fais un bout de chemin avec  gros Papi qui s'arrête (déjà!) pour soulager sa prostate.(me confiera-t-il à l'arrivée)

Ayant eu des débuts de crampes aux 2 dernières randos, j'ai décidé pour ma part, cette fois, de boire plus que de coutume et ça va payer même si les arrêts furent nombreux pour la vidange!!

Nous dominons Figeac et visons Capdenac. Bien vite, la vue magnifique sur le méandre de Livinac le Bas s'offre à nous.P031010 09.040001

 

et nous restons un moment sur single aérien

043[1]

jusqu'aux 2 clèdes rapprochées qui crééent un mini bouchon.

P031010 09.060001

 

Puis se présente la 1°  difficulté justifiant l'appelation FR: les grosses marches de la descente sur Sourdille.

Je prends la 1° mais pour la 2°, je reste prudent comme Christophe

P031010 09.160001

 

et me contente d'admirer Olivier des VTT de la Cère qui s'y engage et termine en vrac mais chapeau! il l'a fait!!( comme toujours le rendu photo est très éloigné du réel!!)

P031010 09.170001

 

La suite classique est de toute beauté dans l'humidité du ruisseau issu de la fontaine de Crouzel

P031010 09.190001

 

qui se termine par l'inquiétant tunnel noir hyper glissant.

P031010 09.210001

 

La montée rude sur Capdenac nous fait reprendre du D+ jusqu'au  porche médiéval d'entrée

P031010 09.330001

 

et la trace nous fait longer la falaise sur un single signalé dangereux

P031010 09.390001

 

avec vue magnifique sur Capdenac Gare.

P031010 09.380002

 

Le second point chaud de l'option FR met une pression constante: il s'agit de la  descente du Goutal  qui serpente dans une rigole profonde dont le fond est tapissé de roches glissantes qui s'enchaînent à un rythme effréné, créant un escalier naturel d'une centaine de marches où tu risques à tout moment l'OTB. Je temine en bas les bras cassés!!

Longue remontée dans la combe de Lunan où nous attend le 1° ravito, près du cimetière. Tout impec comme d'hab!

P031010 09.540001

 

Les accus rechargés, la bosse continue de plus belle et la vue sur la combe nous fait apprécier les mètres chèrement gagnés.

P031010 09.570001

 

Bout de route occupé à "mater" un joli train arrière et  je rate la bifurcation à droite pour la longue montée boisée sur Lentillac St Blaise, suivie de la rapide descente en épingle dans les châtaigners sur Cuzac où se trouve le 2° ravito.

P031010 10.410001

 

Ici, c'est l'excellence avec Joël aux commandes des saucisses grillées.

Philippe Michon (RSI) semble désemparé car il est déjà passé par là tout à l'heure!!

Et cet endroit va générer des erreurs de parcours et faire naître des zappeurs de boucle C , des escamoteurs de traces, que dis-je !! des plusviteonserarentréplusviteonseradouchés !! puisque certains dont je tairai les noms par courtoisie (pour le moment!) vont s'enfiler entre les maisons au lieu de viser la montée au nord derrière le camping car !!

Et quelle montée!! d'autant plus que l'Autan se renforce à grands coups de violentes rafales répétées qui me scotchent à 5 km/h en montée et à peine 9 par moment sur le plateau.

P031010 11.000001

 C'est le moment où ma chaîne s'amuse à tomber entre rayons et k7 !!! La butée demande un petit resserage: j'attendrai.

Au bout de ce calvaire soufflé, vue imprenable sur le Lot et La Roque Bouillac

P031010 11.220001

 

P031010 11.260001

pour attaquer la descente******** sur Penchot. Là aussi, un escalier irrégulier continu hyper exigeant et technique!! Un délice de plus et tant pis (ou dommage ) pour les absents!! 

P031010 11.250001

 

On traverse le Lot et je file à grande vitesse par les berges jusqu'à St Martin de Bouillac où le pont me ramène sur l'autre rive. Au détour d'un sentier, j'aperçois JPR31 bardé de sa cam et arrêté avec ses potes pour ennui mécanique.

Je termine cette boucle C à Cuzac où maintenant, je vais m'accorder une saucisse (en plus du reste)

 29DSCN2806[1]

 Au passage, petite pause photo avec les Bretons

 cimg3807v[1]

 

J'y retrouve la bande des Band J au complet encadrant leurs starlettes  et j'emprunte un tournevis à Casta pour régler ma butée.

Ressourcé, je repars en direction de Floirac sur un single exigeant à mi hauteur puis une montée à pinces sur la grande carrière de Maraval. On remonte ensuite le ruisseau de Donazac et on arrive sur Esclauzels où Dédé Zhardhal tient boutique.

P031010 12.590001

 

On pénètre ensuite dans le Ségala: terrain très ressemblant aux chemins du pachyderme de la Cère.

S'annonce alors la première des 3 magnifiques descentes qui vont suivre dans les châtaigniers,  merveilleusement joueuse où tout se fait en glisse entre les troncs en évitant ou sautant les racines, avec de nombreuses cassures et remontées sur l'élan: un bijou !!

On se retrouve en bord du Célé à Viazac mais le village est de l'autre côté et le balisage indique un gué d'une trentaine de mètres!!! Pas envie de me mouiller les panards, je feinte par la passerelle interdite d'accès et pour cause: elle est pourrie de chez pourrie. Je m'y aventure quand même (ah! qu'est-ce qu'on ferait pas pour rester au sec à mon âge !!)

Je m'avance prudemment en ayant soin de rester sur la poutrelle métallique et je parviens sain et sauf sur l'autre berge: ouf!!

La bosse suivante démarre très pentue puis s'adoucit jusqu'au Moulin de Cadiergues où débute le second bijou en forêt, plus court que le précedent mais aussi fun!!

Nouveau ravitaillement en bordure du Ruisseau de St Perdoux tenu par Hon2. Crozemax m'y rejoint.

P031010 14.000001

 

Et là, j'ai la confirmation du scoop de la journée: Babar et Yéti47 se sont démerdés pour oublier la boucle C (boucle qui m'a demandé 1h30 photos incluses) et ont pointé évidemment en tête à ce même ravito !!!!

Il faudra leur apprendre à lire les indications......ou alors, le moment est venu pour eux d'investir dans des lunettes (quoique pour l'un ça se comprend mais l'autre! quand même!! si jeune!!)

 

Qu'à celà ne tienne, je poursuis l'intégrale!! par la pittoresque remontée du ruisseau sauvage de Douzet et je gagne à la force des mollets, les 250 m de D+ jusqu'à la côte 480 !! ( ma vue s'en trouble même!!) Un Vélox d'Ile et Vilaine me tient compagnie un moment puis capitule!!)

P031010 14.280001

 

Le troisième bijou en D- démarre dans la forêt domaniale de la Boule Blanche. Ce ne sont que des esses, des zig zags entre les arbres, des cassures encore et encore, de la pente forte, le tout sans véritable trace marquée (plus le cas désormais ).

Ce délice s'achève sur le GR6 qui longe un moment le ruisseau de Planioles. Nouvelle grimpette jusqu'au village du même nom et redescente sur le GR6 en bord du ruisseau jusqu'à Vidaillac (quartier de Figeac).

Denis m'a rattrappé et s'échappe tandis que je me soulage !!.

On croit que tout est fini et bien non!! Nouveau rampaillou pour atteindre les hauteurs de Figeac, le collège. On passe devant le stade où Gégé (qui a dû en terminer avec sa rando) doit suivre avec attention les actions du match Figeac-Cahors et on aborde la dernière "petite" difficulté: les escaliers du Calvaire soit 8 épingles larges descendantes avec marches espacées de 1m 

168[1]

 terminés par un escalier droit d'une quinzaine de marches.

169[1]

 

P031010 15.150001

Les photographes sont en place de même que certains spectateurs.

La moderne Passerelle enjambant le Célé nous ramène du côté de l'arrivée et je franchis la ligne à 15h20 après 6 heures de pédalage. Plus beaucoup de voitures sur le parking, le bâtiment des douches est loin, tant pis pour cette fois.

Je range le Scott dans la Colt et je retrouve les Band J au bar. Babar en prend pour son grade..........malgré quelques fanfaronnades!! Quant au Yéti, il a levé le camp!!! 

 P031010 15.300001

J'aperçois Philipsport et Pas46 attablés  et je les rejoins avec ma paëlla.

Comme toujours, échange d'impressions et d'anecdotes, ceux de la Cère mettent les voiles, les Bretons donnent de la voix.

Le café avalé, j'échange quelques mots avec jpr31 puis je regagne le parking et je tombe sur  ..... P031010 16.110001

Grospapy en pleine séance de ?????? ( nul doute que la tof sera récupérée  et que la connerie va s'installer chez les RA !!!! Je vous laisse deviner!!)

Quelques derniers mots échangés avec Franck et je lève les voiles vers 16h30.

 

 

Que dire de plus? Je me suis une fois de plus régalé. Le terrain rencontré ici était tout différent du nôtre et c'est super ainsi.

Grosses variété de descentes, toutes avec leur spécificité, technique, glisse, pente,..........

Le balisage était correct bien qu'installé en milieu de semaine.

 Les ravitos parfaits avec le petit plus des grillades (rare!)

Peut être un peu trop de routes mais c'était le prix à payer pour le régal en D- . 

Mon seul regret: c'est que la Free-Ride était la même qu'il y a deux ans ....mais quand on aime..........!

500 ttistes présents dans les padocks, de quoi rendre jaloux bien des organisations!!!!

Bravo au club Vélo Oxygène d'Ile et Vilaine venu en nombre de si loin.

Et pour le CAF Figeac, hip,hip,hip....houra!!!

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Compte- rendu

Commenter cet article

G58 08/10/2010 21:01



Tu l'as vu où le fichier trace ??



crozmaxx 08/10/2010 19:59



au fait gael! tu as mis la trace gps en ligne du coup? c'est bien ca sur ton CR?


tu n'as pas suivi les recommandations de Y Desnoes lancées au briefing de départ?



G58 05/10/2010 18:28



Pas de problème, tu cliques dessus et tu copies. Mais si tu veux la modifier dans google earth je t'envoie le fichier en MP


 



Antonin 05/10/2010 14:32



Super compte rendu !


Ça m'a permis de vivre l'aventure qu'on vous a préparée, c'est chouette.


Je t'emprunterai bien la vue aérienne.



Babar46 04/10/2010 22:42



Hé  !  la starlette ,  t'es pas obligée de rajouter un commentaire à celui de l'infâme Gaël...


Moi oui  : si  on voit souvent des B and J sur les photos du CR , c'est normal , en effet  si je n'ai oublié personne nous étions 19
vtt de la Cère à cette Transfi....



G58 05/10/2010 18:33



Laisse la starlette libre de ses paroles!!! Non! Mais qu'est-ce que que ces manières??????



Gégé 04/10/2010 22:40



  Encore un CR comme on les aime qui nous permet de revivre cette Transfigeacoise bien ventillée, merci Gaël. Pour ma part  je n'ai fait "que"  l' A, B, C mais ce n'était pas du
cinéma (comme on dit à Cahors): 55 kms et 1700 m de D+ . J'ai aimé : la beauté des paysages, les descentes ( merci encore Gaël et les Verts, pour la formation, j'ai juste passé à pied 2 ou 3
portions un peu hards ), l'organisation et en particulier les ravitos, l'apéro et la paëlla. Un peu moins aimé : les kms de bitume (mais pas d'autres solutions), les nombreux bouchons (mais c'est
la rançon du succès), la défaite de Cahors XV (mais beau match avec 6 essais!)



Hon² 04/10/2010 22:18



2400m de D+ au GPS de JPR31



crozmaxx 04/10/2010 20:39



je suis en phase avec toi Gael : circuit trés beau, original avec une incursion en aveyron et dans la chataigneraie


une trés belle descente "bouillante" sur laroque bouillac (boucle "C" tant pis pour ceux qui l'ont zappée!!!)


et une fin de parcours magnifique et qui donne envie d'envoyer les watt bien qu'on soit cuit (83km pour moi,avc jardinage inclu)


en conclusion , un bon cru cette transfigeacoise (11éme ou 12éme?)


par contre au niveau déniv +vous etes sur qu'il y avait 2500?



LM 04/10/2010 19:30



Je pense que ca va être sa fête en plus sa tombe bien, car aujourd'hui c'est la St François.



G58 04/10/2010 19:18



Lui et le poilu: des CHARLOTS !!!



Hon² 04/10/2010 19:10



Merci Gael pour ce beau CR et ses commentaires sympathiques.


J'attends les commentaires et la réponse du pachyderme pour en dire plus