Transvésubienne 2010: le CR de Crapoto

Publié le par G58

Image
J'en ai rêvé, j'ai voulu la faire, je l'ai faite qu'à moitié.... :^^:

pas de frustration, pas de regret, un petit gout d'inachevé, quelques idées des raisons d'avoir été mis hors courses après réflexion, mais comme l'a dit shupa et tricky, c'est vraiment hors norme !!!!

il faut un physique, mais pas que de cycliste... il faut porter, marcher, descendre à côté du vélo, monter et descendre du vélo. donc faut travailler le haut et le bas du corps.

il faut du souffle pour encaisser l'effort

il faut un mental à toute épreuves

il faut un foncier, il n'y a aucun, mais aucun répit... il ne faut aucune perte d'attention, et sans foncier, comme moi, j'ai perdu ma lucidité dans les descente

il faut des couilles, des grosses corones pour attaquer les descentes, être au bord des précipices.

s'il manque l'un de ces éléments, ça me parait difficile d'y arriver.... selon mes normes à moi :^^:

j'ai vraiment été surpris de l'engagement qu'il fallait donner dans les descentes. je pensais pouvoir à peu près tenir la route, mais c'est par là que j'ai péché énormément :pleure:
à tel point, que FP46 m'a fait remarqué ce soir que ma selle avait basculé sur l'arrière, mais non, j'ai simplement tordu mon chariot de selle tellement j'ai été chahuté dans les cailloux.
j'étais plus fatigué par les descentes que par les montées. je n'avais plus de lucidité à la fin, je me suis planté gentiment 3 fois sur la descente du pont de cros, j'étais rinçé.... :bigboum:

j'écoutais tous nos ride air parlé de la transv, ils m'ont donné l'envie de la faire. ils m'avaient tous prévenu de la difficulté énorme du challenge...
et avec le petit vécu maintenant, je confirme que cette course est indescriptible au niveau de la souffrance, de l'effort, de l'engagement et de la difficulté technique.
donc vraiment chapeau bas à tous les participants qui se sont présentés face à cet épouvantail, et le plus grand respect à tous les finishers pour les mois de préparation que ce la représente, et d'être prêt le jour J . je connais maintenant toute l'implication que cela vous demande, et surtout la difficulté pendant la rando.

il ne faut jamais dire jamais, mais je ne pense pas refaire une tentative. ce n'est même plus l'effort des mois de préparation, des sacrifices familiaux que cela implique, mais la difficulté technique sur le moment qui restera vraiment graver dans ma tête.

quand j'ai vu 3 gars se fracasser sur des rochers devant ma roue, quand j'ai vu le gars 10 mètres en dessous dans un ravin, avec l'hélico qui était en stationnaire au dessus de nous pour récupérer le gars.

je pensais vous dire, on va la faire sur 2 jours, mais non, je ne le ferai pas.... . je me suis fait de grosses frayeurs en bordures de précipices.

mon objectif 2011, cela sera de refaire la garoutade , rando à laquelle j'ai pris un énorme plaisir, qui est atteignable à beaucoup de vttistes quand même, tout en restant dépaysant, et intéressant techniquement. un subtil mélange qui donne du plaisir ;-)

découvrir d'autres randos lointaines dans de magnifiques paysages

de continuer à m'entrainer plus sérieusement, car ces 7 derniers mois m'ont été très utiles pour mieux me connaitre, améliorer mon mental, avoir plus de foncier, partie très positive de ces longs mois de préparation.

et surtout de faire un max de randos en singlespeed qui est vraiment une révélation pour moi.

je vais faire un petit break de vtt, car je suis un peu overdosé....

donc la prochaine sortie, la Ride Air qui est également très important pour moi, de retrouver tout le monde avec beaucoup moins de pression :biggthumpup:
french touch mtb

Publié dans Compte- rendu

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Patrice 01/06/2010 19:46



Même si nous ne nous connaissons pas, même si je ne suis pas un vététiste et que je suis un simple lecteur fidèle du blog de Gaël, ce cr m'a donné envie de m'exprimer par sa sincérité et sa
justesse.


J'y ai retrouvé beaucoup de sentiments qui étaient miens au gré de mes "défis" à deux roues, de mes echecs et de mes réussites. Je ne doute pas que tu rebondiras vite vers d'autres objectifs...